Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une fleur de Paris
Une fleur de Paris
Menu
Hommage à Flore, déesse des fleurs de Paul Chevré

Hommage à Flore, déesse des fleurs de Paul Chevré

Hommage à Flore, déesse des fleurs de Paul Chevré

Flore, est une très ancienne divinité de l'Italie centrale, qui présidait à l'épanouissement des fleurs au printemps.

Elle était l'une des douze divinités que l'on apaisait par des sacrifices expiatoires, lors de quelque événement extraordinaire. 

Son culte se célébrait surtout au mois d'avril. Elle avait un temple sur le Quirinal, et un flamine desservait ce temple. En 238 avant notre ère son culte fut modifié, et elle eut un nouveau temple. La date du 28 avril fut fixée alors pour la fête de la déesse, et des jeux furent célébrés chaque année en son honneur : les floralies.

Les floralies avaient un caractère champêtre, populaire, et qui devint érotique et licencieux. On poursuivait à la course des animaux lascifs comme la chèvre ou le lapin ; on se jetait des graines symbole de fécondité ; les femmes se paraient d'habits bariolés.

A partir de 173 avant notre ère, il y eut en l'honneur de Flore des jeux du cirque du 28 avril au 3 mai auxquels on rajouta plus tard des représentations théâtrales.

Hommage à Flore, déesse des fleurs de Paul Chevré

Flore était l'épouse de Zephyr, le dieu du vent.

Hommage à Flore, déesse des fleurs de Paul Chevré