Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une fleur de Paris
Une fleur de Paris
Menu
1er Juillet 1766 - Exécution du chevalier de la Barre

1er Juillet 1766 - Exécution du chevalier de la Barre

1er juillet 1766 - Exécution du chevalier de la Barre.

Le chevalier de la Barre, exécuté à Abbeville le 1er juillet 1766, à 19 ans, est victime d'un conflit entre clans rivaux dans sa ville et de malentendus au sommet de l'État. L'affaire débute un an plus tôt quand on découvre que la statue du Christ, sur le pont neuf d'Abbeville, a été tailladé. 

L'enquête est menée par un lieutenant qui en veut personnellement à la famille de la Barre, du fait que la tante du chevalier à autrefois repoussé ses avances. Il inculpe le jeune homme auquel il reproche aussi d'avoir chanté des chansons antireligieuses et de ne pas s'être découvert devant une procession du Saint Sacrement. La découverte chez lui du "Dictionnaire philosophique" de Voltaire vient aggraver son cas. 

1er Juillet 1766 - Exécution du chevalier de la Barre

Le Parlement de Paris est saisi de l'affaire. Comme les magistrats ont trois ans plus tôt obtenu l'expulsion des jésuites de France, ils ont besoin de se refaire une réputation de "bons chrétiens" et n'hésitent pas à condamner à mort le chevalier. Ils espèrent toutefois que le roi Louis XV usera de la grâce. 

Mais celui-ci, malgré les supplications de l'évêque d'Amiens, s'y refuse. Aigri par l'attentat de Damiens, il estime qu'il ne saurait épargner l'auteur d'un attentat contre le Christ dès lors qu'il n'a pas épargné l'auteur d'un attentat contre lui-même ! 

Symbole de l'intolérance religieuse et de la défaillance de la justice du XVIIIème siècle, cette affaire est l'un des derniers procès pour blasphème en France. La révolution approche et elle réhabilitera de la Barre en 1793.

Le supplice du chevalier de la Barre. Bas relief de l'église d'Abbeville

Le supplice du chevalier de la Barre. Bas relief de l'église d'Abbeville