Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une fleur de Paris
Une fleur de Paris
Menu
Le Triomphe de la République

Le Triomphe de la République

Le Triomphe de la République-Paris 11ème et 12ème-Place de la Nation

Dix ans avant le centenaire de la Révolution française, la Ville de Paris lance un concours pour un monument à la gloire des nouvelles institutions républicaines, qui serait implanté dans l’Est de Paris.

Les frères Morice gagnent le concours et c’est leur Monument à la République qui est aujourd’hui place de la République. Mais le projet de Jules Dalou séduit les édiles parisiens, qui lui en commandent la réalisation en bronze pour l’actuelle place de la Nation. Ce Triomphe de la République est inauguré en 1899.

Le Triomphe de la République
Le Triomphe de la République

Républicain fervent, Dalou a choisi de donner à son monument l’élan qui entraîne l’humanité vers un nouvel âge d’or : la République triomphante est juchée sur le char de la Nation, tiré par des lions que guide le Génie de la Liberté ; le Travail (symbolisé par un forgeron) et la Justice encadrent le char ; la Paix répand les fruits de l’abondance.

De nombreuses allégories sont présentes sur ce monument : La République est debout sur un char tiré par deux lions, symbole de la force populaire, conduit par le génie de la Liberté, éclairant la route. Elle est entourée par des petites statues représentant entre autres :  le Travail par un forgeron, la Justice, avec une femme tenant une main de justice et un enfant portant une balance. La Paix distribuant les fleurs, L’instruction avec un enfant portant livre et outils de construction.
De nombreuses allégories sont présentes sur ce monument : La République est debout sur un char tiré par deux lions, symbole de la force populaire, conduit par le génie de la Liberté, éclairant la route. Elle est entourée par des petites statues représentant entre autres :  le Travail par un forgeron, la Justice, avec une femme tenant une main de justice et un enfant portant une balance. La Paix distribuant les fleurs, L’instruction avec un enfant portant livre et outils de construction.
De nombreuses allégories sont présentes sur ce monument : La République est debout sur un char tiré par deux lions, symbole de la force populaire, conduit par le génie de la Liberté, éclairant la route. Elle est entourée par des petites statues représentant entre autres :  le Travail par un forgeron, la Justice, avec une femme tenant une main de justice et un enfant portant une balance. La Paix distribuant les fleurs, L’instruction avec un enfant portant livre et outils de construction.

De nombreuses allégories sont présentes sur ce monument : La République est debout sur un char tiré par deux lions, symbole de la force populaire, conduit par le génie de la Liberté, éclairant la route. Elle est entourée par des petites statues représentant entre autres : le Travail par un forgeron, la Justice, avec une femme tenant une main de justice et un enfant portant une balance. La Paix distribuant les fleurs, L’instruction avec un enfant portant livre et outils de construction.

Le mouvement tournoyant de la composition et le réalisme exubérant de ses personnages font de cette esquisse un chef-d’œuvre qui révolutionne les conventions de la sculpture de son époque.

Le triomphe de la République, place de la Nation, met en avant la liberté, travail, richesse et l’instruction.
Le triomphe de la République, place de la Nation, met en avant la liberté, travail, richesse et l’instruction.
Le triomphe de la République, place de la Nation, met en avant la liberté, travail, richesse et l’instruction.

Le triomphe de la République, place de la Nation, met en avant la liberté, travail, richesse et l’instruction.

Le Triomphe de la République
Le Triomphe de la République