Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une fleur de Paris
Une fleur de Paris
Menu
Le vol du cygne : conte Irlandais

Le vol du cygne : conte Irlandais

Un conte de la mythologie irlandaise

Il raconte l’histoire d’Oengus, jeune dieu de l’amour, beau comme un astre, fils de deux grandes divinités irlandaises, Boann et Dagda. Oengus rêve chaque nuit pendant plus de trois ans d’une jeune fille très belle dont il tombe éperdument amoureux. Mais voilà, à chaque fois qu’il se réveille, il constate que ça n’était qu’un rêve, qu’il ne peut rejoindre cette jeune fille et il en tombe malade. Sa mère, remue terre et ciel pour sauver son fils et trouver cette mystérieuse beauté. Un jour le roi des Tertres (peuples féeriques en Irlande) apprend à Boann et à Dagda le nom de la jeune fille ; il s’agit de Caer Ibormaith, puissante fée que même son père ne peux donner en mariage sa magie lui étant bien inférieure. (Et on reconnaîtra là à quel point la femme avait une place considérable pour nos ancêtres celtes). Caer Ibormaith est femme pendant un an et cygne l’année d’après. Loin de se décourager de la nouvelle, Oengus, très épuisé, est conduit par son cocher au bord du lac sur lequel nagent 150 cygnes. Comment reconnaître la belle parmi eux ? Oengus s’avance, lève les bras… Ceux-ci s’étirent et deviennent des ailes. Oengus se transforme alors en cygne et rejoint sa bien-aimée qui vole vers lui.

Le vol du cygne : conte Irlandais