Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une fleur de Paris
Une fleur de Paris
Menu
Le Sénat : "La salle des "Marianne"

Le Sénat : "La salle des "Marianne"

Le Sénat : "La salle des "Marianne"

Notre civilisation a toujours donné une figure humaine aux idées abstraites. 

La femme au bonnet phrygien a d'abord été la figure de la Liberté.

La femme au bonnet phrygien a d'abord été la figure de la Liberté.

Journées Européennes du Patrimoine : La salle des "Marianne"

La Révolution a emprunté puis quasiment accaparé cette image pour en faire l'emblème de la République.

D'où lui vient ce nom de Marianne, qui apparaît dès 1792 ? L'explication la plus plausible est la suivante : c'était un prénom très répandu dans le "petit peuple" à la fin du 18ème siècle. On en très vite affublé, familièrement, cette "fille du peuple" qu'était la jeune République.

D'où lui vient ce nom de Marianne, qui apparaît dès 1792 ? L'explication la plus plausible est la suivante : c'était un prénom très répandu dans le "petit peuple" à la fin du 18ème siècle. On en très vite affublé, familièrement, cette "fille du peuple" qu'était la jeune République.

Marianne fait l'objet d'une véritable dévotion qui s'est exprimée dans un grand nombre de statuettes et de bibelots à son effigie.

Marianne fait l'objet d'une véritable dévotion qui s'est exprimée dans un grand nombre de statuettes et de bibelots à son effigie.

La coutume d'installer son buste dans les mairies s'est généralisée à partir de 1875

La coutume d'installer son buste dans les mairies s'est généralisée à partir de 1875

Journées Européennes du Patrimoine : La salle des "Marianne"

Il n'y a jamais eu de modèle officiel. Récemment, la mode a voulu qu'on donne à Marianne les traits d'artistes célèbres. Mais elle a eu bien d'autres visages, aimables ou sévères, parfois caricaturaux, comme en témoigne cette exposition.

 Journées Européennes du Patrimoine : La salle des "Marianne"

Catherine DENEUVE en "Marianne". Sculpteur : Marielle POLSKA- 1989 - Plâtre à l'effigie de Catherine DENEUVE
Catherine DENEUVE en "Marianne". Sculpteur : Marielle POLSKA- 1989 - Plâtre à l'effigie de Catherine DENEUVE

Catherine DENEUVE en "Marianne". Sculpteur : Marielle POLSKA- 1989 - Plâtre à l'effigie de Catherine DENEUVE

Journées Européennes du Patrimoine : La salle des "Marianne"

La "Marianne" de l'An 2000 (à l'effigie de Laetitia CASTA).

Offerte au Sénat le 4 juillet 2000 par l'association des Maires de France et Dexia Crédit Local de France. Cette Marianne renferme les voeux des Maires de France pour le nouveau millénaire. 

Au premier plan, le buste de Marianne à l'effigie de Laetitia CASTA

Au premier plan, le buste de Marianne à l'effigie de Laetitia CASTA